Il fera jour très longtemps

Il fera jour très longtemps

« Je m’appelle Fleur. J’ai seize ans. J’ai conçu le projet d’écrire mon journal parce qu’une fleur, c’est éphémère. Si mon nom de famille était de Plastique, je pourrais espérer durer plus longtemps. »

« J’habite depuis toujours mon petit village. Il n’y a pas grand-chose à faire, ici, et rien ne se renouvelle vraiment : la preuve en est que les commerces sont restés intacts depuis mon enfance.»

Il fera jour très longtemps porte sur le fragile passage de l’adolescence à l’âge adulte, du besoin de s’affirmer et de briser le carcan des conventions sociales ou amoureuses.

Il fera jour très longtemps

102 pages
Version papier
ISBN
978-2-923107-12-7
$ 17,80
€ 12
Version PDF
ISBN
978-2-923107-50-9
$ 14,60
€ 10,25
Version EPUB
ISBN
978-2-923107-51-6
$ 14,60
€ 10,25

Julie Deslauriers a travaillé principalement avec les jeunes marginalisés, utilisant la créativité comme outil d’intervention. Il fera jour très longtemps est son premier roman.

Revue de presse

  • L’ordinaire de la vie remis en question
    Si vous trouvez la vie plate et que vous cherchez des complices qui partagent votre vision linéaire de l’existence, vous trouverez un bon défoulement dans Il fera jour très longtemps. L’histoire d’une adolescente qui n’en peut plus de voir l’immobilisme qui règne dans son petit bled de Sainte-Marie. Et elle pointe du doigt ses parents qui sont tout ce qu’il y a de plus ordinaires. C’est une belle révolte qu’on prend un immense plaisir à partager. Culturehebdo, septembre 2009.

  • Dans ce premier roman, Julie Deslauriers aborde des questions graves – sexualité, drogues, dépendances, avec une grande justesse. Cette histoire ira droit au cœur des ados qui en arrachent et se croient seuls au monde. Marie-Claude Fortin, Entre les lignes (hiver 2010).