Pour souligner leurs vingt ans, les Éditions Sémaphore s’offrent la réédition du roman Le poids des choses ordinaires, paru en février 2003, qui a donné à la maison son envol et tout son mordant.

L’occasion est belle pour l’équipe de célébrer Lise Demers, qui a fondé Sémaphore et enrichi le corpus québécois de voix pertinentes au-delà des modes et des temps.

Vous pouvez acheter nos livres (exemplaires en versions papier, PDF ou EPUB) directement sur ce site, que vous soyez au Canada ou en Europe.

Livraison gratuite au Canada

Consultez notre catalogue

Les Éditions Sémaphore

Maison fondée en 2003. Nous publions des œuvres à caractère social, politique et philosophique. Une façon de dire autrement la vie, la littérature, la société, le désir et le droit de rêver au changement à travers des romans, des nouvelles ou des essais. 3962, avenue Henri-Julien Montréal (Québec) H2W 2K2 Canada Distribution au Canada: Dimedia Tél: 514 336-3941 www.dimedia.com info@editionssemaphore.qc.ca
accueil_logos_gouv

Le graffiti du jour de Gilles Hénault

Je voudrais trouver les trois ou cinq mots qui expriment tout ce que je ressens, quelque chose comme : création, amour, poésie, désir, plaisir.

Revue de presse

13 février 2024

Dans la capsule 97 de l’Avaleur de livres, Steven Renald commente sa lecture du roman Le voyage de Fuentes, de Jean  Fontaine : « C’est remarquable d’être capable de jouer avec la politique, de jouer avec l’environnement, tout ça dans un thriller. Chapeau! »

7 février 2024

Entretien d’une heure de Claudine Bertrand avec Philippe Haeck, sur Nous sommes des énigmes. RVM 91,3 FM. Disponible en baladodiffusion.

«Le voyage de Fuentes. Ce roman engagé, empruntant la tonalité de certaines œuvres latino-américaines, nous plonge dans le regard d’un homme qui voit l’Abitibi sous l’œil de l’étranger et qui y perçoit l’exploitation industrielle qui y est faite, les dessous moins reluisants qu’on ne peut plus taire.» Sur les rayons, Le Libraire, numéro 141. p. 12.

Poussières dans l’espace. Le style est très concis: les chapitres sont  brefs, les événements s’enchaînent rapidement […] Le texte est situé dans le futur mais, par des métaphores, les auteurs font une critique habile du présent. Ce qui donne un deuxième niveau de lecture au livre et, comme les rêves, donne une autre vision du monde.» Mariane Cayer, Solaris, no. 229.

Bravo à Mazen!  Poussières dans l’espace fait désormais partie du Dictionnaire des auteurs des littératures de l’imaginaire en Amérique française (DALIAF).

24 janvier 2024

Dans sa 93e capsule littéraire, Steven Renald, alias L’Avaleur de livres, fait la part belle à Poussières dans l’espace de Mazen Abdallah et Haidar Safa, un roman d’anticipation qu’il a beaucoup aimé. On visionne en cliquant ici!

Suite de la revue de presse »

Dernières nouvelles

  • 💓Avec Virginie, « un peu de rouge à l’absence blafarde » Le 100e de Gilles Hénault a fourni à l’autrice Virginie Francoeur l’occasion de se plonger dans la poésie de Hénault, dont elle avait bien entendu parler par ses poètes de parents, Claudine Bertrand et Lucien Francoeur Complet. Voyez 💥 Virginie met de la lumière dans le vers si fort qui clôt ce poème. #GillesHénault100ans100regards #poésie 44 – Le spectacle continu, lu par Virginie Francoeur Le centenaire de Gilles Hénault a donné l’occasion à Virginie Francœur de plonger dans l’œuvre de Hénault dont elle avait si souvent entendu parler.
  • C’est avec tristesse que nous apprenons le décès de Stéphane Desrochers. Stéphane a été parmi les premiers auteurs à nous faire confiance, en nous offrant son étonnant roman philosophique Si peu de temps avant le jour. Nos offrons toute notre sympathie à Marie, à ses filles et à tous ceux qui l’aimaient.

    L’équipe de Sémaphore.

  • … Le monde du livre change beaucoup, la tâche de diffusion des éditeurs est de plus en plus difficile, la viabilité des petites librairies de quartier est constamment menacée malgré certaines initiatives très astucieuses et couronnées de succès, les médias traditionnels destinés au grand public laissent de moins en moins de place à la littérature, bref les passerelles de communication se perdent… et se recréent, grâce aux médias sociaux – Entrevue avec Lise Demers, éditrice des Éditions Sémaphore, Le Journal des Blogs Littéraires

  • Notre directrice littéraire Tania Viens présente de la rentrée littéraire 2019 des Éditions – Le Cochaux show, 7 septembre 2019

Suite des nouvelles »