Jean-Pierre Trépanier

Né à Saint-Adelphe-de-Champlain en Mauricie, Jean-Pierre Trépanier fut bibliothécaire puis animateur culturel et sportif dans un pénitencier durant près de vingt ans. Finaliste au prix du Gouverneur général en 2008 pour son roman Colomia, il est reconnu pour ses suspenses palpitants et son habileté à peindre les méandres capricieux de la moralité. Le soleil a mangé tous les arbres est son quatrième roman.

Un message électronique envoyé au mauvais destinataire marque le début d’une correspondance particulière, dans laquelle Vincent confie à une inconnue ses déboires. Des confrères de travail ayant commis une faute grave, il est partagé entre sa loyauté envers eux et son intégrité morale. Au moment où il se voit confier une mission délicate pour laquelle