Mireille Gagné

Poète et nouvelliste, Mireille Gagné vit à Québec, où elle travaille dans le milieu de la culture et des communications. Elle a publié trois recueils de poésie aux Éditions l’Hexagone : Les oies ne peuvent pas nous dire (2010), Les hommes sont des chevreuils qui ne s’appartiennent pas (2015) et Minuit moins deux avant la fin du monde (2018). Elle a également publié le recueil de nouvelles Noirceur et autres couleurs aux Éditions Trampoline (2010).

Photo : Mélanie Crête

Le syndrome de takotsubo est à l’origine de dix-sept nouvelles tentaculaires qui se succèdent à un rythme syncopé, rappelant les battements d’un cœur agité. D’une plume fine, concise et empreinte de poésie, Mireille Gagné livre les destins réalistes, rêvés, tragiques, fantasques de cœurs qui ne brisent pas toujours au moment attendu.