Mazen_Solaris

Poussières dans l’espace. Le style est très concis: les chapitres sont  brefs, les événements s’enchaînent rapidement […] Le texte est situé dans le futur mais, par des métaphores, les auteurs font une critique habile du présent. Ce qui donne un deuxième niveau de lecture au livre et, comme les rêves, donne une autre vision du monde.» Mariane Cayer, Solaris, no. 229.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *