71

À l’écoute de l’écoumène

Écrits vains, lu par Gilles Daigneault

Écrits vains a été publié dans le premier numéro de Chroniques paru en 1975 et repris dans À l’écoute de l’écoumène en 1991.

Gilles Daigneault a connu Gilles Hénault via son travail comme critique d’art. Comme Hénault parle des cri-tic-tic-tic, son choix est éloquent. 

Gilles Daigneault a tenu une critique dans Le Devoir, ainsi qu’une chronique à la radio de Radio-Canada. Son amour des arts l’a amené à présenter l’exposition Montréal 1942-1952 – l’anarchie resplendissante de la peinture en 1992 et l’événement Artefact 2001 – Sculpture sur berge 

Logo-Edition-Semaphor-400
Suivez Les Éditions Sémaphore sur les réseaux sociaux
Show Buttons
Hide Buttons