Le démon de la faim

Le démon de la faim

« Dans la vitrine d’une friperie, elle est là, identique. Clarisse plonge dans ses souvenirs. Sa mémoire exécute un saut périlleux arrière. « Ramène-moi mon père », avait-elle chuchoté à l’oreille de sa poupée en l’enterrant, lui confiant ainsi une improbable mission. À cette époque, elle croyait à l’impossible. Aujourd’hui, elle le vivait. Et ça ne ressemblait pas à ce qu’une enfant, même douée, aurait pu imaginer. »

En quête d’une vie meilleure, Clarisse quitte la lassitude et l’isolement du restaurant familial, point de chute de camionneurs affamés. Ses premiers pas dans la grande ville la mèneront sur une route ponctuée de péripéties, de rencontres, malheureuses ou providentielles, et d’abandons. Dans ce récit dense, d’un réalisme parfois teinté d’étrangeté, Michel Dufour livre un portrait saisissant de l’esseulement, de la misère, mais aussi de l’amour inconditionnel et des forces prodigieuses s’associant dans la lutte pour la survie.

En librairie le 31 janvier.

Le démon de la faim

108 pages
Version papier
ISBN
978-2-924461-36-5
$ 18,95
€ 13,20

Né à Québec, où il demeure toujours, Michel Dufour a étudié et enseigné la littérature. Durant la décennie 1989-1999, il a publié quatre recueils de nouvelles, dont le dernier, Les chemins contraires, lui vaudra le prix Adrienne-Choquette. Par la suite, il a fait paraître deux romans. Absent de la scène littéraire depuis quelques années, il