Interventions critiques

Interventions critiques

Les essais  de Gilles Hénault

Interventions critiques contient ses réflexions sur la poésie, sur la littérature, sur la culture et la société. Des articles de journaux remontant jusqu’à 1939, de nombreux inédits et d’importants entretiens d’archives composent cet ouvrage essentiel pour mieux comprendre l’évolution du Québec. Édition préparée par Karim Larose et Manon Plante

Interventions critiques est une «chronique discontinue d’une imposante partie du XXe siècle québécois et révèle du même coup un intellectuel de premier plan et son œuvre en prose, dont les spécialistes connaissaient assurément les pièces maîtresses, La Poésie et la vie (1958), La Poésie est mot de passe (1964), Le droit de rêver (1967).»

 

Interventions critiques

503 pages
Version papier
ISBN
978-2-923107-09-7
$ 55,60
€ 39
Version PDF
ISBN
978-2-923107-44-8
$ 45.65
€ 31,60
Version EPUB
ISBN
978-2-923107-45-5
$ 45.65
€ 31,60

Gilles Hénault (1920-1996) est reconnu comme le « père de la poésie moderne québécoise ». Journaliste, critique d’art et de littérature, il fut, entre autres, directeur du Musée d’art contemporain de Montréal 1966 à 1971, l’un des fondateurs des revues Liberté et Possibles. Il a été lauréat du prix Athanase-David en 1993 et nommé Grand Artisan de la Révolution tranquille en 2011.
Son œuvre est un chaînon essentiel de notre culture et de notre littérature.

Revue de presse

  • Une pensée exigeante, ouverte, qui fait fi des intérêts personnels. […] Gilles Hénault a contribué à changer le Québec, en défendant sa pluralité, sa spécificité francophone et la liberté de ses créateurs. Exigeant, il poussait toujours vers le haut dans ses écrits journalistiques, ce qui n’est pas toujours le cas dans les médias. Un intellectuel et un poète de premier plan. Yvon Paré, Lettres québécoises.

  • L’un des grands plaisirs que procure cette anthologie est d’ailleurs moins d’accueillir un créateur en avance sur son temps, comme on aime à le dire de Gilles Hénault, que de refaire un chemin, d’aller à la rencontre d’une pensée impliquée généreusement dans des circonstances qui nous sont peu à peu devenues étrangères. C’est l’humilité de cette pensée, sa vaillance, d’assumer une actualité, de s’offrir en réponse. Vincent C. Lambert, Spirale, no 231.

  • Un témoignage certainement capital où les amateurs de poésie, d’engagement artistique et d’histoire littéraire trouveront à boire et à manger. Christian Desmeules, Le devoir.