Louise Auger

Auteure-compositrice-interprète de 1969 à 1977, Louise Auger écrit d’abord des chansons. En 1994 paraît son premier roman, Ev Anckert, traduit en allemand en 2001, puis un recueil de poésie, La terre multipliée par deux. Docteure en psychologie sociale, elle a publié un essai en 1988 Pourquoi l’autre et pas moi ? Le droit à la jalousie, un essai qui bousculait les clichés du prêt-à-penser. Elle a enseigné à l’Université de Montréal, au cégep de Saint-Jérôme et exercé en clinique privée à Montréal, sa ville natale.

Traiter les enfants de monstres permet de les traiter en monstres. Louise Auger remet en question les fondements du complexe d’Œdipe, devenu au fil des temps ce qu’elle appelle « le dogme de l’enfant monstrueux », un dérivé de la croisade menée durant deux siècles par la psychiatrie contre «le petit masturbateur». L’auteure démontre combien Freud, en

« Je me suis promis de remplir ce cahier de tous les souvenirs précieux que je n’emporterai pas avec moi. Ma main tremble un peu, surtout en fin de journée, mais mon écriture est tout à fait lisible. Puis c’est toujours clair et net dans ma tête. Étonnamment d’ailleurs, vu l’avachissement généralisé visible partout ailleurs,